[Cinéma] Sorties Ciné/DVD de la semaine (25/04-01/05)

Bonjour à toutes et à tous !

De la bagarre de super-héros, un scénariste accusé de communisme, 2700 km au cœur du désert australien : regardons ensemble les sorties Ciné/DVD (et Blu-ray mais DVD c'est vintage) de la semaine ! Garanti sans navet ! (enfin, on espère)

 

Sorties en salle

Captain America : Civil War

182814.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateurs : Anthony et Joe Russo

Nationalité : Américain

Avec : Beaucoup trop de gens

Genre : Action, Super-héros

Synopsis : Les dernières interventions des Avengers ont donné lieu à d'importants dégâts collatéraux. Le gouvernement décide de mettre en place un organisme de supervision des super-héros ce qui crée une scission au sein du groupe : d'un côté Captain América qui souhaite garder sa liberté et refuse de s'engager s'il y a ingérence gouvernementale et de l'autre Iron Man qui se range du côté du gouvernement.

TW : sang, mort

La phase 3 de l'univers cinématographique Marvel s'ouvre avec ni plus ni moins que l'adaptation de l'un des comics les plus connus : Civil War. Ce nouvel opus de la saga voit arriver de nouveaux héros tels que Black Panther et Spider-Man et promet un des grands fantasmes de tout fan de comics : l'affrontement entre ses super-héros préférés. Mais ici l'intrigue semble laisser de côté les thématiques du contrôle des justiciers et du libre-arbitre pour se focaliser sur une intrigue propre au MCU et sur la joyeuse baston qui ici se résume plutôt à une bagarre de cour de récré puisqu'il y aura au maximum onze belligérants (en même temps, il aurait été compliqué de monter une intrigue solide avec une centaine de personnages). Les frères Russo avaient réussi à transformer l'essai avec Captain America : Winter Soldier, reste à voir ce qu'ils vont réussir à faire avec Civil War. Les premiers retours sont étonnement très bons, nous promettant un meilleur Avengers que Age of Ultron. On reviendra de toute façon dessus très bientôt !

Dalton Trumbo

297997.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisation : Jay Roach

Nationalité : Américain

Casting : Bryan Cranston, Diane Lane, Helen Mirren

Genre : Biopic, Drame

Synopsis : En pleine guerre froide, Dalton Trumbo, scénariste d'Hollywood au sommet de son art, est accusé d'être communiste et il est donc placé avec d'autres artistes sur la Liste Noire : il n'a plus le droit d'exercer sa profession. Il va tenter de contourner l'interdiction en menant dans l'ombre un long combat pour sa réhabilitation.

 

Les années 47-60 ont été des années sombres pour Hollywood, la Commission des activités antiaméricaines se réunit et commence les audiences pour déterminer les individus "déviants" de Hollywood. S'en suit la création de la Liste Noire où se trouvaient notamment Charlie Chaplin et Dalton Trumbo. Période sombre mais extrêmement intéressante ce qui laisse présager un biopic qui retracera toute la société américaine de l'époque et sa peur de l'ennemi rouge. Jay Roach est plutôt connu pour la comédie (Austin Powers entre autres) mais il est parfaitement apte à s'occuper d'un film sur l'homme qui a scénarisé Spartacus et Vacances Romaines.

 

Tracks

417666.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisation : John Curran

Nationalité : Autralien

Casting : Mia Wasikowska, Adam Driver, Rainer Bock

Genre : Drame, Biopic

Synopsis : En 1975, Robyn Davidson, une jeune femme en quête de sens, abandonne sa vie urbaine pour traverser le désert Australien sur 2700 km. Sa solitude sera troublée par Rick Smolan, un photographe du National Geographic qui couvre son expédition. Inspiré d'une histoire vraie, son périple est jalonné de rencontres qui lui permettent de s'ouvrir au monde et de découvrir sa force intérieure.

Un bon vieux road movie comme on les aime ! Cette fois-ci, nous sommes invités à suivre le long périple de Robyn Davidson qui avait retranscrit son expérience dans un livre de 1980 dont est adapté le film. Pour nous offrir les meilleurs plans larges sur les étendues sauvages du désert australien, John Curran a choisi d'utiliser le 35 mm, choix judicieux qui promet des images vraiment envoutantes. John Curran, justement, peut être une crainte quant à la qualité du film : entre We Don't Live Here Anymore en 2005 et Stone en 2010, on ne peut pas dire que le réalisateur nous ait offert des chefs-d'œuvre. Mais gardons espoir ! À noter que le film est sorti en 2014 en Australie et dans les autres pays, à la base il ne devait même pas être diffusé en France. Les retours sont plutôt positifs donc on peut aller le voir sans grandes craintes !

 

Sorties DVD/Blu-ray

 Mia Madre

354717.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Nanni Moretti

Nationalité : Italien, Français

Casting : Margherita Buy, John Turturro, Giulia Lazzarini

Genre : Drame, Comédie

Synopsis : Margherita est une réalisatrice en plein tournage d'un film dont le rôle principal est tenu par un célèbre acteur américain. À ses questionnements d'artiste engagée se mêlent des angoisses d'ordre privé : sa mère est à l'hôpital, sa fille en pleine crise d'adolescence et son frère se montre comme toujours irréprochable. Margherita parviendra-t-elle à se sentir à la hauteur dans tous les domaines ?

Pur produit du cinéma italien (drame, comédie et social se mariant savamment), Mia Madre est l'exemple même du fait qu'un film est le reflet de son auteur. En effet, des interrogations sur sa carrière, Moretti les a eues. Le réalisateur a souvent incarné les personnages de ses films, ces personnages étant le reflet de ses propres angoisses. C'est par ce prisme qu'il faut voir le film : à quel point la vie de Moretti a influé Mia Madre. Profitez-en par la même occasion pour vous pencher sur le reste de sa filmographie comme par exemple Habemus Papam ou La Chambre du Fils qui sont absolument fascinants. 

 

Pour finir :

Deux biopics, l'un des films de super-héros les plus importants de l'année et un bon film italien, cette semaine cinématographique est bien remplie ! Au niveau des sorties DVD, je vous conseille vivement d'éviter Le Nouveau qui est, au mieux, très forcé, au pire très discutable dans son traitement du harcèlement scolaire. Mais vous êtes évidemment libres de ce que vous regardez ! Car après tout, quand on regarde un film, c'est avant tout pour se faire plaisir ! Cultivez-vous !

Ipemf

Ipemf
Suivez-moi !

Ipemf

Franc consommateur du 7e art. Mais pas que. Mais surtout de cinéma. Également responsable de publication et community manager, parce que sinon je m'ennuie.
Ipemf
Suivez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *