[Anime] Puella Magi Madoka Magica : Rebellion

Bonjours chers lecteurs et lectrices (si vous n'êtes pas un fruit de mon imagination), aujourd'hui, comme je l'ai dit la dernière fois, je vais parler du troisième film Madoka, Puella Magi Madoka Magica : Rebellion (Hangyaku no Monogatari ou Le conte de la Rebellion). Promis, j'essayerai de maintenir toute réaction inadéquate en parlant du film.

ss (2014-05-13 at 03.45.48)

Le film est toujours écrit par Gen Urobuchi et la musique composée par Yuki Kajiura. On notera un changement à la direction, c'est désormais Yukihiro Miyamoto qui occupe ce poste (il a travaillé sur Maria Holic et d'autres productions de Shaft par exemple). Le long-métrage est sorti au Japon le 26 Octobre 2013 et a eu droit à une avant-première en France le 22 Novembre 2013 (j'ai encore le ticket). Il est sorti en Blu-Ray le 1er Avril au Japon,et sortira en France sous le futur label @anime.

L'anime peut trigger certaine personne, ceux-ci sont listé dans la balise ci dessous.

Attention spoiler SélectionnerRévéler

ss (2014-05-13 at 03.51.27)

Rebellion est donc une histoire originale se déroulant après les événements de la série. Et c'est donc à ce titre que le film prend le spectateur par surprise dès le début. Pour être tout à fait honnête, lors de l'avant-première, durant les 30 premières minutes, la salle était un peu paumée car une bonne partie des personnages principaux avaient l'air différents (ils sont heureux et surtout Madoka chiale pas) et que l'histoire tourne principalement autour de Homura. Ce qui a empiré avec les twists vertigineux du film. En effet Rebellion ne joue pas la carte de la simple suite, mais il propose un scénario extrêmement travaillé, très abouti et franchement surprenant. L'écriture de ce cher Urobuchi, qui s'est fait grandement plaisir est toujours aussi efficace et pleine de symboles. Cela se voit avec les changements et/ou les évolutions dans la psychologie de certains personnages.

still_madoka_magica_movie_8

À cela s'ajoute le travail visuel qui est exceptionnel, on sent que le studio Shaft a de la maille. On peut dire que c'est le changement dans la continuité. L'esprit graphique de Madoka est toujours là, mais on voit apparaître une manière différente d'aborder tout ce qui concerne le mystique, l'étrange et la magie. C'est détaillé, beau, inspiré, onirique et beaucoup de plans sont très riches en symboles. Cependant certains comme moi trouveront qu'il y a un côté "too much", surtout lors des scènes d'actions qui restent excellentes (ceci dit la scène de transformation et celle du gâteau me rendent toujours tout chose). On peut faire le même constat pour la musique, onirique, mystérieuse, parfois agressive et inquiétante. On a droit à un sympathique opening de Claris : Colorful. Pour l'ending c'est encore Kalafina qui s'y colle (comme les films et la série) avec le très beau Kimi no Gin no Niwa. Ce groupe signe aussi la chanson misterioso que l'on entend durant le film. Même si la musique est bien, j'ai trouvé qu'elle faisait un peu trop, surtout à cause du contexte.

vlcsnap-00537

Pour faire simple, je pense que Rebellion est le meilleur film d'animation japonaise sorti en 2013, surclassant le très bon Le vent se lève. Je dois bien avouer que j'avais un peu peur avant de le voir ; dans ce domaine on est jamais à l'abri d'une mauvaise surprise ; je craignais du fan service (bon, il y en a un tout petit peu : Kyoko a l'uniforme du collège). Ceci dit il risque de retourner sur la table votre cerveau. Fallait voir la tronche de plus de la moitié des gens à la fin de l'avant-première. C'est donc pour cela que je vous recommande la série originale ou les deux premiers films afin de profiter de Rebellion. Je vous conseille d'attendre sa sortie sous le label @anime, avec les Blu-Ray des 2 premiers films (qui ont été peu distribués par Wakanim).

 

Par l'incubator Sharksymphonie

 

Sharksymphonie

Shark est un passionné d'animation japonaise de manga et de jeu vidéo. Besoin d'en dire plus?
Pour me contacter:Twitter etMail.

Les derniers articles par Sharksymphonie (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *