Heros Politicus #3 : Justice League, un film qui ne dit vraiment rien ?

Un film peut-il réellement ne rien dire, ne développer aucun sous-texte, ne mobiliser aucun corpus idéologique et n’être qu’une coquille vide où l’on voit uniquement s’agiter des corps devant des fonds verts ? Non bien évidemment, on ne va pas répéter les sempiternelles citations sur le cinéma et la politique. Après tout, en France, un […]