[Interview] Hrodwulf – Studio Placard

Bonjour à toutes et à tous !
Il a commencé son aventure YouTube en décembre 2014. Au travers de ses analyses poussées, il nous fait découvrir des œuvres jeunesses de qualité supérieure. Nous accueillons aujourd'hui l'auteur de l'émission Dessine-Moi Un Dragon, lauréat du prix de la plus belle barbe des vidéastes : Hrodwulf de la chaîne Studio Placard !

Présentation et généralités

Bonjour camarade ! Qui es-tu et que fais-tu dans ce plan astral fabuleux qu'est internet ?
Hello la colonie ! Moi c'est Hrodwulf, j'ai créé il y a un an la chaîne StudioPlacard pour lancer l'émission Dessine-Moi Un Dragon qui fait des analyses d'œuvres jeunesses. J'avais appelé la chaîne comme ça au cas où j'aurais eu d'autres idées et parce que je vivais dans un appart' de 8m². Finalement, j'ai pas innové et je suis dans un 30m². On embourgeoise et on oublie ses rêves d'enfant, c'est triste...

Que fais-tu en dehors de ton activité de vidéaste ?
RIEN ! J'étais étudiant en M1 recherche en Lettres Modernes avant mais j'ai dû arrêter, la faute à pas de sous. Et là, j'ai quitté mon taf' parce qu'il était chiant et mal payé. En fait, toutes mes activités, toutes mes connaissances, tous mes passe-temps viennent de la vidéosphère actuellement.

Lorsque tu t'es mis aux vidéos, qu'est-ce qui t'as donné l'impulsion ? As-tu eu des inspirations ?
J'ai mis une petite année entre l'idée et la création. Je voulais faire ça en 2013-2014 mais j'étais en prépa et j'avais clairement pas le temps. Quand j'ai intégré ma L3 j'avais beaucoup de disponibilités alors j'ai pu attaquer un projet qui avait bien mûri dans ma tête. J'ai posté le premier épisode le 23 décembre 2014 le temps de trouver une structure et une forme qui me conviennent. Le fond a toujours été personnel. Je voulais faire de l'analyse, pas de la critique ou de la review, et je voulais vraiment m'axer sur les œuvres jeunesses quel que soit le support. Je trouve aussi plus dur et plus intéressant de dire pourquoi j'aime une œuvre que de dire pourquoi je ne l'aime pas, ce qui se fait assez peu en règle générale (je critique pas, c'est toujours utile, c'est juste que ça m'intéresse pas de le faire). Par contre, au niveau de la forme j'ai TOUT pompé sur le 3615 Usul que j'avais récemment découvert et adoré (les plans de caméra, la structure, etc.). Je trouvais ça simple et efficace et j'avais aucune notion de prise d'image ou de son (et ça se voit) !

As-tu un petit rituel avant de lancer un tournage ?
Du tout ! Les tournages ça me stresse de ouf, je déteste ça donc j'essaye d'être aussi rapide et efficace que possible. Ça surprend toujours mes collègues vidéastes quand ils m'aident : je fais tout très vite !

Quelle est l'étape que tu préfères dans la conception d'une vidéo ? Écriture, tournage ou montage ?
Le montage ! J'adore le montage ! Le tournage j'en ai parlé et l'écriture est HYPER différente d'un épisode à l'autre (c'est à cause de l'écriture que mon rythme de parution est lent). Le montage ça me détend, je sais que tout est fini, que je suis à la cool en train d'assembler ma vidéo, tous les stress sont derrières : les blocages d'écriture, les galères de tournages, les problèmes techniques. Nope ! Le montage t'as déjà tout réglé et t'as la joie de savoir que ta nouvelle vidéo arrive bientôt !

La vidéo dont tu es le plus fier ?
Je suis très content de ma dernière vidéo, première collaboration, avec Cordélia.

Écriture et tournage à quatre mains et du coup, une bonne ambiance et une réflexion finale dont je suis très satisfait !
Après, j'étais content de celle sur Steven Universe qui a fait découvrir la série à pleins de gens, dont Pouhiou qui m'a tricoté une peluche et me l'a envoyée par la poste ! C'était adorable et la série a marqué plein de gens donc c'est top !
Les autres commencent à dater et me gênent un peu mais bon : on assume tout !

Des projets futurs dont tu veux nous parler en exclusivité ?
Pour ma chaîne non, je continue les Dessine-Moi Un Dragon et les Micro-Perles De Jeunesse. Ça me suffit amplement !

[TW Alcool] Par contre dans les jours prochains, je lance avec mon ami Elaume une nouvelle chaîne collaborative d'analyse de bières ! Ça va parler des aspects culturels et gustatifs tout en essayant d'être le plus inclusif possible. Voilà, ça n'a rien à voir et ça n'aura pas du tout le même public mais c'est une seconde passion !

Les œuvres jeunesse

Parlons un peu de ta spécialité et on commence avec la question de base : quelle est ta définition des productions jeunesse et penses-tu qu'il y a des sujets qu'on ne peut pas aborder avant un certain âge ? 
Les prod' jeunesses pour moi c'est toutes les œuvres, quel que soit le format (série, long métrage, roman, BD, jeux vidéo) qui sont destinées à un public cible allant de la petite enfance au Young Adult (une catégorie de lecteurs de 18 à 25 ans). Donc ça tape SUPER LARGE. C'est l'énorme paradoxe du genre en fait : le public cible est hyper différent des créateurs du coup, il doit y avoir un échange. Le créateur doit s'adapter à son public tout en le respectant le plus possible et le public doit comprendre des choses à travers les œuvres, l'un ne marche pas sans l'autre AMHA.

Pour moi, on peut et on DOIT aborder tous les sujets à tous les âges. Les sujets problématiques le sont parce qu'ils sont le résultat de tares sociales nées de l'aliénation générale des individus. Les œuvres jeunesse peuvent contribuer à la déconstruction des jeunes et à les préparer à réagir au racisme, au sexisme, aux agressions en tout genre, à la violence. Après je suis pas Charlie hein, on peu aborder tous les sujets mais pas n'importe comment et du point de vue de n'importe qui. Si une œuvre participe à la culture du viol, ça va me faire grave chier et je vais gueuler dessus en attaquant le bien-fondé du sujet.

As-tu toi-même envie d'en concevoir ? Quelle(s) qualité(s) seraient nécessaires à l'auteur.e selon toi ?
Erf, alors autant j'adore réfléchir sur le sujet, écrire des vidéos d'analyse, etc., autant je ne suis pas du tout doué quand il s'agit d'écrire de la fiction, c'est maladroit et ça m'énerve très vite. J'ai essayé mais je pense pas que ce soit pour moi. Après, loin de les considérer comme des œuvres parce qu'il faut pas déconner, je considère que mes vidéos sont à destination des jeunes :).

Je saurais pas donner les qualités d'une bonne autrice ou d'un bon auteur. Je prétends juste qu'une œuvre ne peut pas être bonne si la ou les personnes qui en sont à l'origine n'ont pas un respect profond pour leur public. Ça passe par le respect de leur culture (ce que beaucoup de gens n'ont pas), de leur langage, par l'utilisation d'un vocabulaire adapté mais jamais consensuel ou fainéant, par le fait de laisser des pistes de réflexions en faisant confiance pour la compréhension par moment, etc.

D'après toi, les productions jeunesses francophones sont-elles à la ramasse par rapport aux autres pays ?
Non. On fait quand même des longs-métrages animés de qualité de temps à autre (j'ai tendance à trouver ça souvent prétentieux mais je ne nie pas que le respect et la qualité sont présents), on a de bons auteurs et de bonnes autrices de romans, des tas de BD jeunesse excellentes.

Là où on est grave à la bourre c'est au niveau des séries animées. Mais l'animation télévisuelle française c'est un merdier pas possible, je vous invite à aller voir la chaîne de mon amie Alice In Animation qui est spécialisée là-dessus et qui en parle très bien parce que c'est son taf'.

Une œuvre de jeunesse doit-elle forcément porter un message fort dans le sens où elle participe peut-être plus que les autres à notre construction ?
Ça dépend ce que t'appelles "un message fort" je dirais. Tout ce que tu dis dedans doit être intelligent, il faut bien représenter les gens, pas avoir de positions oppressives. Mais ça j'ai envie de dire que c'est partout.

Tu peux faire une œuvre basée uniquement sur l'entertainment, mais il y aura forcément une réflexion inconsciente sur les structures de pensées des personnages, sur la légitimation ou non de certains codes sociaux de l'univers. Tout est politique en vrai : si tu fais une héroïne qui se bat contre les LGBTphobies ça donnera un message fort, mais si tout le monde se fout des personnes LGBT dans l'univers et les laisse vivre leur vie bah c'est aussi fort parce que c'est pas le cas chez nous. Si tu ne parles pas du tout de personnes LGBT et que tu t'en fout bah c'est aussi politique et tu participes à l'invisibilisation comme les autres.
Tout porte un message.

Y en a-t-il certaines dont tu estimes qu'il est indispensable de les découvrir ?product_9782070614554_244x0
J'aime pas être absolu, dire qu'il y a des "classiques" ou des "indispensables" (parce que je me sens mal à l'aise quand on me le dit et que je connais pas). Après si on me demande ce qui m'a vraiment marqué je te dirais À La Croisée Des Mondes de Philip Pullman, sans qui il n'y aurait pas de Hrodwulf, pas de Dessine-Moi Un Dragon, et j'aurai fini en Bac S et avec un diplôme d'ingénieur (ou je sais du coup j'ai ni étude ni boulot mais je suis épanoui dans ma tête voilà. C'est une œuvre que j'ai découverte à 14 ans et immédiatement après j'ai repensé toute ma vie, tout mon futur et j'ai redéfini tous mes centres d'intérêt. j'ai été bouleversé.

Après y a la série Avatar : Le Dernier Maître de l'Air. C'est hyper accessible pour des gosses assez jeunes, la VF est excellente et je pense qu'elle redéfinit les bases des séries d'animation américaines : c'est drôle, hyper mature dans les thèmes, magnifiquement animé, chorégraphié, les musiques sont fabuleuses et les réflexions toujours subtiles, nuancées. J'ai vu cette série 28 fois (1 bindgewatch tous les 4 mois) et je ne m'en lasse toujours pas !

tumblr_nd7burjwqs1u0efrbo1_500

Quelle est la dernière œuvre jeunesse qui t'as particulièrement marqué ?
Nana de Ai Yazawa que j'ai découvert très tard cette année. C'est vraiment ado/young adult avec encore une fois une VF top (c'est rare pour du manga). Ça a été un énorme choc à cause de la justesse des personnages, de la violence de l'univers qui est simplement une superbe représentation de la violence de notre système. Ça prend aux tripes, c'est monstrueux.

Penses-tu qu'il y a une place à prendre pour ces productions dans les nouveaux supports (youtube, webcomics, et tous les autres pas encore trop reconnus) ?
Oui, puis elle commence à être prise donc ça va se faire tout seul en fait. Ils sont pas cons les gosses, quand ils s'emmerdent, ils savent où la trouver la pop culture !

Ses œuvres préférées

C'est l'heure de l'enchaînement des questions courtes sur tes œuvres favorites dans chaque domaine culturel !
Premièrement, quel est ton film et ton/ta réalisateur.trice préféré.e ?
En réal c'est ex æquo Edgar Wright et Emir Kusturica. En film bah c'est les leurs surtout la

MOTHER
FUCKING
trilogie Pirates des Caraïbes.
Parce que voilà, c'est trop bien, déso pas déso. (en vrais je regarde assez peu de longs métrages)

tumblr_mwkzsgrdel1soax2qo1_500

Ta musique du moment ?
Rap Fr, beaucoup de Kery James parce que ses derniers morceaux sont monstrueux et que c'est genre le grand poète français du début du XXIe siècle pour moi !

La série que tu pourrais revoir en boucle ?
Avatar : Last Airbender et Legend of Kora. Tu peux virer le conditionnel en vrai, je le fais déjà.

Te souviens-tu de ton premier jeu vidéo et lequel est ton préféré ?
Mon premier jeu vidéo c'est Tomb Raider 1 sur le PC de mes parents, j'avais genre 3 ans. Depuis je suis phobique de l'eau étonnamment (true story).

Mes jeux préférés c'est les Farcry, Hotline Miami (ça défonce) et en ce moment je dose à mort sur Overwatch.
Je dois d'ailleurs confesser que je joue à World of Warcraft depuis ses débuts et que j'ai jamais vraiment lâché.

logo_hotlinemiami

Tu es plutôt BD franco-belge, manga, comics ou les trois sans préférence ?
Plus franco-belge mais par manque de culture. Je n'en ai pas de préférée, j'en ai trop.

En manga c'est Nana et en comics c'est Courtney Crumrin (bonjour, je suis un teaser pas caché).

Ton roman favoris ?
La Croisée Des Mondes de Pullman, le tome 3 du coup.

[Food] Passons à la question débile habituelle : que mets-tu dans tes pâtes ?
Du fromage et DE L'HUILE

Question spéciale de Duno : Goulag autogéré ou goulag autogéré ?
Goulag autogéré RPZ

Un dernier mot pour la fin ?
STALINE

vous-irez-tous-au-goulag-autogere

Retrouvez Hrodwulf sur YouTube, Twitter et Facebook !

Propos recueillis par Ipemf

Ipemf
Suivez-moi !

Ipemf

Franc consommateur du 7e art. Mais pas que. Mais surtout de cinéma. Et je suis le patron de ce site. Carrément ouais.
Ipemf
Suivez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *