[Even Indier] Fit In

Il y a deux jeux qui m’ont originellement poussée à créer Even Indier. Le premier, Curtain développé par Dreamfeel X a provoqué mon amour pour les jeux sortant du circuit traditionnel et le second m’a donné envie de parler de ces derniers car la simplicité de leurs mécaniques ainsi que leur faible durée de vie en font des œuvres accessibles même aux néophytes dans le domaine. Ce jeu à l’origine des Even Indier, c’est Fit In.

Fit In est un jeu jouable en ligne, sorti au début de l’année 2015 et créé par Axel RB. Axel n’en est pas à son premier jeu, en témoigne son compte Github (Github est un site permettant d'héberger gratuitement des codes sources pour un programme quelconque). Cependant Fit In est son seul jeu disponible sur sa page itch.io et son compte Twitter est inactif depuis un peu plus d’un an, il est donc impossible de savoir s’il planche sur un nouveau jeu.

Les présentations étant faites, passons au jeu qui est disponible ici et jouable directement dans le navigateur. Je mets cependant en garde : ce jeu et la suite de l’article parle de transidentité, de personnes intersexes et de toutes les violences associées (transphobie, mutilation, suicide et meurtre notamment).

Le fun de mes articles

Le fun de mes articles

Comme vous l’avez constaté, la durée de vie ne dépasse pas 2 minutes. Si nous suivons le déroulement du jeu tel qu’il a été pensé, nous commençons par tenter de mettre la forme dans le moule de gauche. Puis, voyant que cela ne fonctionne pas, nous tranchons l’excédent avant de mettre la forme bien découpée à l'endroit désigné. Au bout d’un certain nombre d’essais, nous nous rendons compte que, plutôt que de détruire la forme, nous pouvons détruire le moule afin de laisser la forme exister telle qu’elle est. Ceci étant fait, nous accédons à la fin du jeu.

N’y allons pas par quatre chemins, ce jeu est une métaphore assumée de la condition des personnes transgenres et intersexes. Nous pouvons le voir de par l'utilisation de moules roses et bleus, symboles des catégories genrées ainsi que l'utilisation explicite des termes « norm » et « mold ». D’après l’Organisation Internationale des Intersexes, un.e intersexe est une personne « dont le sexe biologique ne peux être déterminé comme mâle ou femelle. Une personne intersexe peut avoir des attributs biologiques des deux sexes ou à laquelle il manque des attributs considérés comme nécessaire pour être catégorisé dans un sexe » et ceci concernerait entre 1.7 % et 4 % de la population mondiale (source). Une personne transgenre quant à elle est une personne en inadéquation avec son genre (homme ou femme) attribué à la naissance. Celle-ci peut, si elle le désire, entamer un ensemble de processus médicaux et/ou judiciaire pour faire correspondre son apparence, son prénom et le genre inscrit sur ses papiers à son identité.

Ces conditions (qui ne sont ni liées ni interdépendantes) sont considérées par notre société comme des exceptions face à une norme qui serait absolue. C’est selon cette logique de norme que les intersexes sont mutilé.es à la naissance. J’entends par là qu’une opération chirurgicale est effectuée sur les nouveaux-nés intersexes afin de faire correspondre leur sexe à une des normes. Concrètement cela se traduit la plupart du temps par une ablation du pénis ou la fermeture de la vulve. Pour les personnes trans, cette pression de la norme se fait grâce à la SOFECT qui est le seul organisme public de prise en charge des personnes trans. Pour comprendre le problème avec cet organisme, je vous conseille ce témoignage. La France a d’ailleurs été condamnée par l’ONU sur les droits des intersexes et par la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour son traitement des personnes trans.

Et y'a un paquet de raisons à ces condamnations

Et y'a un paquet de raisons à ces condamnations

Pour en revenir à Fit In, le message est assez direct : l’existence du moule, donc de la norme, n’a aucun fondement autre que son ancienneté et l’acharnement des gens le protégeant. Or pour protéger ce moule, une frange de la population va jusqu’à justifier et encourager de la torture pouvant elle-même mener à d’autres violences. Pour comprendre l’ampleur de ce message, je pense nécessaire de connaître le contexte de sa création. Ce jeu a été produit début 2015 dans le cadre de la « Jam for Leelah ». Leelah Alcorn était une jeune femme trans de 17 ans qui a mis fin à ses jours après que ses parents l’aient forcée à une psychothérapie afin de la « soigner » de sa transidentité. Le pire étant peut-être qu’elle est loin d’être un cas isolé. Il a été avancé que l'espérance de vie d’une personne trans est de 23 ans (source), que 40 % des trans ont déjà fait au moins une tentative de suicide (source) et que rien qu’en 2016 et aux USA au moins 19 personnes trans ont été assassinées (source).

Afin de rendre hommage à Leelah et de récolter des fonds pour des associations aidant les personnes trans, une game jam d’un mois fut organisée autour de ces questions liées au genre et à la transidentité. Fit In en est un excellent représentant, à la fois très accessible et permettant d’exposer simplement le problème ainsi que sa solution la plus évidente : balayer les anciennes structures et conception du genre. Ce jeu nous montre que cela est possible, que ce n’est pas si inaccessible et nous offre un message plutôt optimiste finalement.
Au delà de jouer à Fit In, je vous encourage à essayer tous les autres jeux de la jam, à vous renseigner sur ces problématiques encore trop méconnues et à partager ces ressources et témoignages. Je me permet aussi de conseiller ce texte bien plus optimiste que cet article et qui me paraît important. Si le savoir est une arme alors face aux levées de boucliers contre les droits des trans et intersexes, je répondrai : « Cultivez-vous ».

Duno

Duno

Fondatrice de la Colonie et souvent vindicative. Jeux vidéo, politique et musique sont mon quotidien et ma principale source d'inspiration.
Vous pouvez me contacter sur Twitter et par mail.

Les derniers articles par Duno (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *