[Cinéma] Pronostics Ciné et Sorties DVD (16/05-22/05)

Bonjour à toutes et à tous !
Le retour des X-Men, le dernier film de Robin Williams et des enfants faces à l'occupation : analysons les sorties Ciné/DVD (ou Blu-Ray) de la semaine ! Garanti sans navet ! *enfin on espère*

Pronostics des sorties en salle

X-Men: Apocalypse :

399447.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Bryan Singer

Nationalité : Américain

Casting : James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence

Genre : SF, Action

Synopsis : Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant immortel, il est adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants pour nettoyer l'humanité. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour l'affronter et sauver l'humanité. 

TW : Mort, sang

Pronostics : Après Batman v Superman qui a divisé et Civil War qui a satisfait le plus grand nombre, c'est au tour de la Fox de nous faire part de son super-movie majeur de l'année : X-Men Apocalypse. Mais il est clairement l'outsider de la bataille, Days of Future Past n'était pas des plus convaincant et c'est sans parler de F4ntastic, également produit par la Fox, qui était... des plus détestable ainsi que Deadpool qui, malgré le fait qu'il a renfloué les caisses, souffre d'un scénario très conventionnel et d'un humour absolument pas irrévérencieux. Il reste donc deux certitudes : Bryan Singer connaît son sujet et le casting a toujours permis d'attirer les foules. Mais est-ce que cela suffira à faire survivre une licence qui s'essouffle ? Rien n'est moins sûr. D'autant plus que les premiers retours qui nous sont parvenus des avant-premières ne sont pas des plus rassurants...  

Boulevard :

027650.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Dito Montiel

Nationalité : Américain

Casting : Robin Williams, Kathy Baker, Roberto Aguire

Genre : Drame

Synopsis : Si Nolan et sa femme Joy vivent sous le même toit, ils font chambre à part depuis longtemps. Employé de banque modèle, Nolan affiche pourtant un air absent . Un soir, alors qu'il circule le long d'une avenue déserte, il fait la rencontre de Léo, jeune homme écorché. Rattrapant le temps perdu, Nolan retrouve un nouveau sens à la vie et décide enfin de ne plus se mentir.

Pronostics : Ce film est particulier. Tout d'abord il est sorti en juillet 2015 aux US et nous pouvons déjà voir que les critiques locales n'ont pas été convaincues. Mais de l'autre côté, il y a Robin Williams dont la mort le 11 Août 2014 nous avait beaucoup marqués. Boulevard pourrait être un miroir de Williams : un homme qui affiche constamment un sourire de façade mais qui cache pourtant une profonde tristesse et une douleur de vivre. C'est pour cela qu'on ira le voir : pour la dernière performance d'un acteur qui nous a laissé orphelins après nous avoir attendri et fait rire pendant des années. 

 

Le Voyage de Fanny :

252348.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Lola Doillon

Nationalité : Français

Casting : Léonie Souchaud, Fantine Harduin, Julian Lepoureau

Genre : Drame

Synopsis : Fanny, 12 ans, est une jeune fille courageuse qui, cachée dans un foyer loin de ses parents, s'occupe de ses deux petites sœurs. Devant fuir précipitamment, Fanny prend alors la tête d'un groupe de huit enfants, et s'engage dans un dangereux périple à travers la France occupée pour rejoindre la frontière Suisse. 

TW : Guerre

Pronostics : Adaptation du livre de Fanny Ben Ami, Le Journal de Fanny, il s'agit du troisième long métrage pour Lola Doillon. Après Et toi, t'es sur qui? et Contre toi qui n'ont pas vraiment convaincu, la fille de Jacques Doillon s'attaque cette fois-ci à la question des enfants confrontés à la guerre (ici pendant la 2nde Guerre Mondiale en France). Elle a visiblement fait le choix de ne pas faire apparaitre le conflit directement à l'écran mais de tout faire passer au travers des yeux du groupe d'enfant que l'on suit, ce qui permet de se focaliser sur les problèmes spécifiques qui peuvent les concerner. Il n'y a plus qu'à espérer que nous ne seront pas assaillis du même pathos dont nous avons pu faire les frais avec La Rafle qui avait fâché le public avec la période de l'occupation. 

Sorties DVD/Blu-Ray

Carol :

008997.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Todd Haynes

Nationalité : Britannique, Américain

Casting : Cate Blanchett, Rooney Mara, Kyle Chandler

Genre : Drame, Romance

Synopsis : Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d'un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d'une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d'une mariage peu heureux. À l'étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle. 

Avis : Bien que souffrant d'un rythme très lent, Carol profite de sa dimension historique, de son casting (Rooney Mara bien plus convaincante que Cate Blanchett) ainsi que de sa photo très agréable pour envoyer valser Kechiche et autres La Vie d'Adèle assommants. Reste tout de même que le film est un peu ronflant mais on prend plaisir à voir évoluer la vie de ces deux femmes face à une société dans laquelle elles doivent se plier à la norme. 

Creed :

355502.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Ryan Coogler 

Nationalité : Américain

Casting : Michæl B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson

Genre : Drame

Synopsis : Adonis Johnson n'a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d'être entrainé par le meilleur de sa catégorie : Rocky Balboa que son père avait affronté autrefois. D'abord réticent, l'ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter. 

TW : Mort, sang, cancer

Avis : Ryan Coogler s'est donné du mal pour éviter l'écueil du simple film clin d'œil et ça marche ! Nous voici donc avec une nouvelle icône pour un nouveau public (pour rappel, c'est le principe de l'adaptation) dans un film débordant d'humanité et réellement bouleversant par moment (aussi en grande partie grâce à notre ami Stallone). Certains ne seront pas d'accord mais c'est le mieux réalisé des sept films. Il n'y a qu'à voir le plan séquence central qui est absolument renversant, nous offrant un vrai combat complexe et immersif. Ceci est dû principalement à l'utilisation massive de la steady-cam par Coogler qui a compris l'impact que cette technique a eu sur la mise en scène du premier film. Pourtant, il reste une dose d'amertume quand on voit que le film n'a eu qu'une seule nomination aux Oscars, la faute à une sélection qui est restée bloquée dans une époque blanche comme neige. 

Pour finir : Si les sorties en salle sont peu alléchantes, on peut se reporter sur les sorties DVD qui pour le coup sont des must have ! La semaine prochaine nous parlerons de WarcraftHateful Eight et de Bakemono no Ko, en attendant n'oubliez pas, cultivez-vous !

Ipemf

Ipemf
Suivez-moi !

Ipemf

Franc consommateur du 7e art. Mais pas que. Mais surtout de cinéma. Et je suis le patron de ce site. Carrément ouais.
Ipemf
Suivez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *