[Cinéma] Les sorties Ciné/DVD de la semaine (18/04-24/04)

Bonjour à toutes et à tous !

Cette semaine au programme des sorties Ciné/DVD... et bien pas grand chose... Qu'on se le dise, je me vois mal vous suggérer The Huntsman : Winter's War qui a l'air gentiment con et Les Malheurs de Sophie qui a l'air d'être un bon gros navet transgénique. Reste donc des films français peu originaux et d'autres qui ne seront diffusés que dans le cinéma underground du coin. Au moins vous pourrez en profiter pour rattraper les sorties de la semaine dernière ! Donc au programme aujourd'hui : un film et deux DVD ! Au moins ce sera rapide à écrire et à lire ! Tout le monde y gagne ! Formidable !

Sortie en salle

Parched (La Saison des Femmes)

067160.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisatrice : Leena Yadav

Nationalité : Indien

Casting : Tannishtha Chatterjee, Radhika Apte, Surveen Chawla

Genre : Drame

Synopsis : Dans un petit village d'Inde, quatre femmes osent s'opposer à la tradition patriarcale ancestrale qui les oppresse. Portées par leur soif de liberté et leur amitié, elles affrontent leurs démons et rêvent d'ailleurs.

 

Parched c'est d'abord un contexte de production et de réalisation très particulier. En effet Leena Yadav s'est d'abord heurtée aux refus de financement, son mari s'est donc improvisé producteur. Elle a ensuite connu de nombreuses difficultés pour trouver un lieu de tournage, la plupart des villages refusant d'accueillir une équipe de tournage dirigée par une femme. Encore aujourd'hui Parched est dans la tourmente puisque le film doit passer par le comité de censure, sa diffusion en Inde est donc incertaine. Pour le film en lui-même, il semble être un de ces métrages traitant de sujets très durs (ici le mariage forcé) et qui pourtant arrive à donner le sourire grâce à ses personnages et ses messages d'espoir. Film essentiel nous permettant de nous informer sur une situation dans une société précise, Parched est à voir sans se soucier des questions de qualité cinématographique pure. 

 

Sorties DVD/Blu-ray

Bridge of Spies

160047.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisateur : Steven Spielberg

Nationalité : Américain

Casting : Tom Hanks, Mark Rylance, Scott Sheperd

Genre : Thriller, Historique

Synopsis : En pleine Guerre Froide, James Donovan, un avocat de Brooklyn, se voit confier la défense de Rudolf Abel qui est accusé d'espionnage. Comme si cela ne suffisait pas, la CIA l'envoie en Allemagne de l'Est pour négocier la libération d'un pilote espion américain.

Sûrement une des plus grandes réussites de 2015 et pour cause : on ne peut passer à côté d'une collaboration Spielberg/Hanks. Après Saving Private Ryan et Band of Brother, le duo s'attaque cette fois-ci à la Guerre Froide pour nous donner une leçon en trois étapes. Leçon cinématographique tout d'abord, avec Spielberg une image donne toujours lieu à un message, le mouvement fait sens et ce dès le début avec un plan sur l'opposition entre portrait et reflet, idée perdurant pendant tout le film. Leçon de justice également, sur le fait qu'une société qui renie sa Constitution n'a plus de raison d'exister (wink wink Manu). Leçon d'Histoire enfin avec une reconstitution parfaite, tant dans les décors que dans la société en elle-même. Définitivement, il nous faudrait des films de ce duo plus souvent. 

The Peanuts Movie

455423.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxRéalisation : Steve Martino

Nationalité : Américain

Casting : Noah Schnapp, Bill Melendez, Francesca Capaldi

Genre : Animation, Famille

Synopsis : Charlie Brown est le genre de garçon qui a un gros soucis de karma : malchanceux, maladroit, déprimé et taquiné par certains de ses camarades, il peut uniquement compter sur son chien Snoopy. C'est quand une nouvelle arrive dans son quartier qu'il décide de remettre en avant ses qualités. Mais il doit d'abord les trouver... 

Très fidèle aux comic strips de Carles M. Schultz (en même temps le projet est porté par ses fils), The Peanuts Movie est le genre de film à l'animation fine et douce qu'il fait bon de voir enroulé dans une couette avec un bol de chocolat chaud (avec une grosse dose de chantilly, oui). Au niveau de l'histoire il s'agit du sempiternel marginal qui tente de mettre en avant ses propres qualités pour se faire une place au milieu de son groupe social. Ici c'est traité avec la grille de lecture des enfants, avec justesse et malice, ce qui donne un film absolument réjouissant. Seul regret de ma part : la disparition du côté presque philosophique de Snoopy qui permettait aux adultes de se retrouver dans le comic strip. Ici le métrage est très clairement destiné uniquement aux enfants ou aux adultes qui ont envie de retrouver un brin d'innocence et de naïveté (et ça marche). 

 

Pour finir :

Semaine un peu maigre au niveau des sorties en salle, profitez-en pour rattraper les films des semaines précédentes. Et si vous tenez absolument à voir un blockbuster sans prise de tête comme Le Chasseur et la Reine des Glaces, ne vous freinez pas ! Après tout, quand on va au cinéma, c'est pour se faire plaisir ! Cultivez-vous !

Ipemf

Ipemf
Suivez-moi !

Ipemf

Franc consommateur du 7e art. Mais pas que. Mais surtout de cinéma. Et je suis le patron de ce site. Carrément ouais.
Ipemf
Suivez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *