[Manga] Shingeki No Kyojin

Ave chers lecteurs. Vous savez, le genre du manga n'échappe pas au fait que certaines séries deviennent hyper populaires et écrasent tout sur leurs passages tel un rouleau compresseur (Comme ce fameux ninja orange fluo blond). Et bien ça tombe bien car c'est une de ces séries là dont je vais vous parler, Il s'agit du manga Shingeki no Kyojin (L'attaque des titans dans la langue de Victor Hugo).

Date de publication: Juin 2013 en France, Septembre 2009 au Japon

Éditeur: Pika édition

Auteur: Hajime Isayama

Genre: Action/Aventure

TW: Gore, Mort , Mutilation, Militarisme, Violence Psychologique, Viol.

Synopsis: Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’hommes depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier…

Pour commencer les choses sérieuses, je vais parler du premier truc qui frappe quand on lit le manga: les graphismes. Bon, vous savez ce qu'on dit, c'est pas parce qu'une série à un magnifique enrobage que ça rend le contenu bon. Mais il faut reconnaître que le dessin à un impact très fort. Le trait est assez brut et grossier, donnant, je trouve, un véritable charisme naturel aux personnages, beaucoup de force aux situations dramatiques et, surtout, rendant les scènes de combat très dynamiques. Scènes de combats qui sont un des points forts de la série, avec ces petits humains affrontant des géants de 4m minimum avec un attirail leur permettant de faire des bonds spectaculaires. On en prend plein les yeux. De plus le design des titans est très réussi, ils sont tantôt grotesques, effrayants, et parfois vraiment classes. Ceci dit on remarquera qu'il y a de la maladresse dans le dessin. c'est surtout aux tomes 1 et 2 où j'ai franchement eu des sensations bizarres sur plusieurs cases, comme un mouvement qui me semble trompeur ou une expression du visage me rendant dubitatif. C'est surtout bien visible au tome 1 qui m'a donné, lors de ma première lecture, l'impression de lire une sorte de brouillon (Dans le sens où j'ai eu plein de fois cette sensation de maladresse). Impression disparaissant assez vite dans le tome 3 .

9782811611705_pg

Ces graphismes contribuent à l'ambiance générale de la série, avec ce sentiment d'insécurité assez pesant sur à peu près tous les personnages, car l'espérance de vie dans cette série est plutôt basse. De plus le trait brut donne de la tension aux personnages. Ceci dit c'est à double tranchant, car, lors de scènes de discussion que l'on qualifierait de "normal" ou même de comiques, une certaine tension est toujours visible sur le visage des protagonistes ce qui devient assez fatiguant et ridicule, on se croirait parfois dans les Feux de l'amour.

Tout ça c'est bien beau, mais il y a une raison pour laquelle on a eu de cesse de me répéter "c'est trop bien!", "Ce n'est pas une évolution mais une révolution!", "c'est digne de Fullmetal Alchemist !", "Tu vas voir, tu vas a-do-rer!": C'est l'histoire. Avant toute chose un petit point s'impose, avant que l'on me caillasse tel un CRS dans une cité de Seine-Saint-Denis. Personnellement je suis un peu lassé de ces mangas d'action/aventure dits "Shōnen", je suis quelqu'un ayant tendance à aimer soit les bonnes histoire avec un bon développement psychologique, soit encore ce qui est mignon. Pour ma part je considère que le meilleur "Shōnen" est Fullmetal Alchemist, surtout de part son histoire et les problématiques que la série soulève. Après, je ne dis pas qu'avoir un scénario qui tient sur un timbre-poste est mauvais, regardez One Piece, c'est vachement sympa, et moi-même j'apprécie la série, sans en être fan.

Revenons à nos mouton. L'attaque des titans propose une histoire assez sombre. En effet, dès le début c'est une hécatombe digne de la bataille de Verdun, ce qui permet donc de poser ce sentiment d'insécurité dont je vous parlais plus tôt. Ceci dit, je constate assez vite quelque chose qui me turlupine : Le background de nos jeunes héros, me parait bâclé, on apprend presque rien sur nos personnages. Et ça ne s'est guère amélioré avec l'histoire des parents de Mikasa. Bon, soit, disons que c'est parce que c'est le début. Mais malheureusement mes craintes se sont confirmées. En réalité l'histoire manque des opportunités, et des grosses, pour se développer de manière intéressante. Divers sujets sont touchés du bout du doigt tels que la religion, la réaction des foules, la violence des puissants, l'extrémisme en situation de crise, bref, tant de choses potentiellement intéressantes en ces jours. En fait, la série, pour l'instant, se contente de traiter de l'inefficacité du pouvoir en situation de crise avec plus ou moins la même vigueur que notre Flamby national. A ce niveau-là il ne s'agit plus d'enfoncer une porte ouverte, mais d'y donner une simple pichenette. De plus la narration me fait grandement grincer des dents. Elle abuse encore et encore des flashbacks, mais ce ne serait pas gênant s'ils étaient tous pertinents et bien rythmés. Le meilleur exemple est celui concernant la formation militaire de nos héros. Ce passage est très long, il prend presque un tome, et il est surtout extrêmement inintéressant (Par exemple on se fout de comment Eren à réussi à utiliser le fameux système de combat).

Je vous entends râler d'ici. "Même si l'histoire n'est elle-même pas si réussie, le déroulement psychologique peut l'être, pas la peine d'avoir un scénario en béton pour cela". Vous avez sûrement raison, mais si seulement... L'histoire tourne principalement autour de nos personnages principaux (Eren Jäger, Mikasa Ackerman et Armin Arlelt) autour desquels gravite une multitude de personnages secondaires à la durée de vie variable (les dieux de la mort ne sont pas au chômage au moins). Notre protagoniste principal, Eren Jäger me pose problème, car oui, c'est un héros se remettant en question, il a le sens du sacrifice, est prêt à tout pour tuer tous les titans, et il est aussi assez violent et impulsif. Jusque-là, ça va, sauf qu'il semble que l'on ait greffé de manière assez violente des morceaux de personnages principaux clichés de Shōnen sur lui : il est prêt à tout, sauf qu'il est un peu con, bien porté sur les notions d'amitié, et franchement lourd. Et il a beau se remettre en question, il oublie quelques heures plus tard les conclusions auxquelles il a abouti, ce qui fait qu'au final il ne progresse pas. En revanche, il y a Mikasa et ça, c'est du personnage féminin comme j'aimerais en voir plus souvent. Elle campe un rôle de femme forte et déterminée. Il s'agit d'un personnage moteur dans la série, je regrette toutefois le fait qu'elle soit mal exploitée, comme beaucoup de choses dans cette série. Armin est un personnages hautement chiant au début de la série, à faire son émo alors que c'est le type le plus intelligent, et donc le plus compétent de tous. Mais il arrive à évoluer, et ça fait plaisir. Ceci dit, il reste mal utilisé. Après il y a toujours les personnages secondaires. Il faut reconnaître qu'ils ont du charisme, mais ils sont en règle générale trop superficiels et rare sont ceux correctement développés et bien utilisés, comme Jean ou Rivaille (Livaï). D'ailleurs je tiens à préciser que j'ai un coup de cœur pour Rivaille, et c'est dommage qu'il soit qu'un personnage secondaire. Cette superficialité des personnages secondaires rend le moment où l'un d'entre eux devient important un peu sorti de nul part.

Attaque-des-Titans-extrait-manga-001

Pour conclure, je ne peux pas dire que Shingeki no Kyojin soit un des meilleurs "Shōnens" de sa génération, mais je ne peux pas dire non plus que c'est une bouse infâme et très odorante. J'aimerais vous dire de le prendre comme ce qu'il est, une sorte de série de mécha placée dans un univers fantastique, mais non. En fait c'est une série juste sympathique. Dans les faits l'histoire passe, et les scènes d'actions sont très imposantes, avec un design fort quoiqu'un peu maladroit. Je ne vous conseillerai pas de lire L'attaque des titans, mais je ne vous le déconseillerai pas.

N’oubliez pas mes choux, vous pouvez commenter ou suivre la LCDW sur Twitter, ça va pas vous faire du mal, comme vous cultiver, quoi que…

Sharksymphonie

Sharksymphonie

Shark est un passionné d'animation japonaise de manga et de jeu vidéo. Besoin d'en dire plus?
Pour me contacter:Twitter etMail.

Les derniers articles par Sharksymphonie (tout voir)

 

One thought on “[Manga] Shingeki No Kyojin

  1. (hey!)
    super article qui présente parfaitement ce chouette manga [good job(y)]
    sinon je voulais juste posey un petit com. pour dire que personnellement je n’ai vu que l’anime (26épisodes-en cours) de l’Attaque des titans, et je crois que cela a suffit pour me rendre complètement dingue de ce super shonen ^^.
    Je peux juste constater que l’anime est beaucoup mieux réussi en terme de graphisme que le manga papier (c’est un peu normal je crois), en tout cas le premier épisode est renversant et la musique juste ma-gni-fique, et vous met vraiment dans le bain. Bref c’est une super dystopie où le monde des bisounours n’existe pas XD.
    Sinon des adaptations en jeux vidéo, light novels et séries dérivées ont déjà vu le jour. Un OAD est sortie en décembre dernier, un second est prévu pour avril 2014, ainsi qu’un film pour 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *